La gestion des dunes boisées par l'ONF


Cliché CG33

Un milieu aux conditions naturelles originales

Le vaste champ de dunes littorales mobiles a été ensemencé au cours du XIXème siècle afin de freiner leur progression vers l’intérieur du pays, obstruant rivières et canaux et créant des marécages hostiles. Qui aurait pu imaginer que de ces semis de pins et d’arbustes allaient naître une pinède aussi bien venante assurant autrefois la production de résine et de bois ?

Le pin maritime, espèce aussi remarquable que l’oyat sur la dune blanche, s’est accommodé de ces sols sableux, filtrants et peu évolués. Il s’est adapté à une influence océanique déterminante qu’il soit près du littoral adoptant des formes torturées ou plus au loin sur les « Montagnes » des dunes anciennes. L’érosion marine et les vents ont façonnés ce paysage constitué d’une succession de génération de dunes. Notre pin, espèce autochtone, a prospéré dans ce climat particulièrement doux et ensoleillé, qu’il soit sec au nord ou plus humide au sud.

Cette forêt extrêmement jeune est en cours de maturation et se constitue rapidement en une mosaïque d’habitats formant progressivement un milieu écologiquement riche.

Principalement domaniale, cet ensemble de forêts littorales dunaires constitue l’un des plus vastes massifs publics garantissant la conservation d’espaces naturels sur une côte convoitée.

 

Monographie des dunes littorales aquitaines et du Marensin (Pré-étude ; Jean-Marie SAVOIE, avril 1989)

Il s’agit d’une synthèse des connaissances écologiques de cette région afin de préparer les relevés phytoécologiques de terrain permettant d’établir une typologie des stations forestières (voir ci-dessous le catalogue des types de station)

Pour en savoir plus!.....

 dunes-pe_0-sommaire-intro_7p.pdf

dunes-pe_1-geographie-geologie_19p.pdf

dunes-pe_2-geomorphologie_20p.pdf

dunes-pe_3-climatologie_28p.pdf

dunes-pe_4-flore-vegetation_16p.pdf

dunes-pe_5-vegetation-forestiere_13p.pdf

dunes-pe_6-conclusion-biblio_14p.pdf

dunes-pe_7-annexes_17p.pdf



 

Catalogue des types de stations forestières des dunes littorales aquitaines et du Marensin (Jean-Marie SAVOIE, ONF ; 1990 ; 212 p.)

« Une STATION est une étendue de terrain de superficie variable (quelques m2 à plusieurs dizaines d’ha), homogène dans ses conditions physiques et biologiques : mésoclimat, topographie, géomorphologie, sol, composition floristique et structure de la végétation spontanée. Une station forestière justifie, pour une essence déterminée, une sylviculture précise avec laquelle on peut espérer une productivité comprise entre des limites connues.

Un TYPE de STATION est un résumé et une synthèse des caractères d’un ensemble de stations analogues selon les critères précédents.

La typologie des stations forestières consiste donc à mettre en évidence et à étudier ces types, qui ont la plupart du temps été réunis, depuis 1976, dans des CATALOGUES. »

1990_dunes-littorales_Savoie_212p.pdf

 

Aménagement des forêts littorales

« Les forêts dunaires et leurs milieux associés sont le type le plus représentatif des forêts littorales en France métropolitaine. Ces massifs “jeunes” sont très marqués par les travaux de fixation à base de Pin maritime au siècle dernier. Leur aménagement doit tenir compte de certains caractères originaux tels que la constante remobilisation de la frange littorale occupée par un cordon de dunes non boisées, la rapide colonisation de la forêt résineuse pionnière par les peuplements feuillus et une forte pression touristique.

Des méthodes originales d’analyse et de suivi de la frange littorale ainsi qu’une organisation intégrée de l’accueil du public y ont été mises au point. »

Aménagement des forêts littorales littorales : cas des forêts dunaires du littoral atlantiques (Jean Favennec ; ONF ; 1999 ; 13 p.)

1999_amenagement-forets-dunaires_rff_favennec_13p.pdf

 

Une sylviculture adaptée

« A l’ONF, les sylvicultures et leurs modalités de mise en œuvre sont définies par des guides qui intègrent les adaptations nécessaires aux variabilités stationnelles et aux caractéristiques des peuplements en place. L'approche des guide de sylvicultures est résolument multifonctionnelle (polyvalente) : production, protection contre les risques naturels, préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, accueil du public... »

 « Les forêts littorales atlantiques dunaires ont un rôle historique de stabilisation des sables et de lutte contre l’érosion ; elles tiennent un rôle important dans les complexes d’habitats littoraux sableux et doivent enfin satisfaire les estivants et promeneurs. Mais cela ne doit pas faire oublier qu’elles ont aussi, lorsqu’elles s’étendent vers l’intérieur sur une certaine profondeur, une fonction déterminante de production de bois.

C’est dire que ce guide des  sylvicultures s’inscrit dans un contexte de gestion multifonctionnelle particulièrement exigeant, auquel il apporte des réponses précises et modulées. Le gestionnaire y trouvera, dans la palette des itinéraires techniques, ce qui convient à chaque situation locale selon les enjeux prépondérants, les peuplements existants et les potentialités du milieu. Les recommandations techniques visent aussi à préparer les peuplements à un avenir incertain du fait du changement climatique, en particulier lors des phases de régénération. »

guide-sylvicultures-FLAD.pdf